Comment cultiver des concombres : Conseils pour la plantation et l'entretien

Lecture de 3 minute(s) read Catégories Légumes et fruits Jardinage biologique Jardinage urbain

Comment cultiver des concombres

Les concombres sont parmi les grands favoris depuis longtemps, et leur saveur exquise, qu'ils soient mangés crus, en salade ou marinés, n'y est pas pour rien. Il est même possible d'ajouter quelques tranches à un pichet d'eau bien froide afin de créer une boisson santé qui ne manquera pas de rafraîchir lors des chaudes journées d'été.  

Choisissez vos variétés avec précaution. Les concombres à mariner ne sont pas très bons lorsque mangés crus, tandis que les concombres à trancher ne sont pas faits pour être marinés. Les concombres nains sont plus compacts, mais les concombres grimpants, qui doivent être supportés par un treillis, produiront ultimement plus de concombres. 

Conseils pour planter des concombres 

Comment cultiver des concombres

Les concombres sont des légumes de temps frais qui adorent le soleil. Toutefois, ne plantez pas les semences avant que le sol ne soit chaud et que tout risque de gel n'ait été écarté. 

Quelques jours avant la plantation, incorporez au sol une généreuse quantité de compost ou de fumier bien décomposé, en plus d'un engrais tout usage. 

Plantez les semences en rangs ou en monticules. Vous économiserez de l'espace en plantant des variétés grimpantes sur un treillis ou contre une clôture, et cela permet de garder les concombres au-dessus du sol.  

Une fois plantés, gardez le sol uniformément humide mais n'arrosez pas au point de créer de la boue. 

Trucs pour l'entretien 

  • Une fois que les concombres commencent à germer, ils ont besoin d'un pouce ou deux (2,5 à 5 cm) d'eau toutes les semaines. Arrosez en profondeur, préférablement avec un tuyau poreux ou un système d'irrigation au goutte-à-goutte. 
  • Ne laissez pas le sol devenir trop sec ou vous risquez d'avoir une récolte de concombres déformés et amers. Une couche de paillis aidera à garder le sol uniformément humide. 
  • Taillez les plants lorsqu'ils ont 4 ou 5 pouces (10-12 cm) de hauteur afin de créer un espace de 9 à 12 pouces (22-30 cm) entre chacun. Si vous avez planté vos concombres en monticules, gardez seulement les deux plants les plus forts. 
  • Appliquez un engrais à base d'azote le long des rangs ou autour des monticules, avant l'apparition des premières fleurs. Arrosez toujours immédiatement après avoir fertilisé. 
  • Avec une binette, éliminez les mauvaises herbes tandis qu'elles sont petites et faciles à enlever. N'attendez pas qu'elles soient trop grosses; elles seront plus difficiles à enlever et elles utiliseront une partie de l'eau et des nutriments destinés à vos concombres.  

Éloignez les ravageurs et protégez les concombres des maladies 

Comment cultiver des concombres

Contrôlez les ravageurs comme les pucerons, les mites et les aleurodes avec un savon insecticide à pulvériser. Enlevez les chrysomèles du concombre et les chenilles à la main, ou appliquez du Bt (Bacillus thuringiensis), une bactérie naturelle. 

L'oïdium et le mildiou affligent souvent les concombres au printemps. Le flétrissement bactérien, les taches des feuilles et d'autres maladies sont plus courantes plus tard en saison. La prévention est le meilleur moyen d'éviter les problèmes, puisque plusieurs maladies sont difficiles à contrôler une fois établies.  

Gardez la zone de plantation propre et exempte de débris végétaux. Faites une rotation des cultures. Arrosez à la base des plantes et gardez les feuilles aussi sèches que possible.  

Récolte 

Comment cultiver des concombres

Vos concombres seront prêts pour la récolte de 50 à 70 jours après la plantation, dépendamment de la variété. Récoltez sur une base régulière pour favoriser une floraison continue. Ne laissez pas les concombres devenir trop gros puisqu'ils perdent rapidement en saveur et en qualité.  

Peut-on planter des concombres en contenants? 

Les variétés compactes (ex. : Spacemaster, Little Leaf ou Piccolino) donnent de bons résultats dans les grands contenants, mais assurez-vous de fournir un treillis ou une cage à tomates aux variétés grimpantes. Arrosez régulièrement : les plantes en pots sèchent rapidement par temps chaud.