Entretien des plantes d'intérieur en hiver

Lecture de 2 minute(s) Catégories Jardinage intérieur

Winter Care of Houseplants

Il n'y a rien comme décorer une pièce avec des plantes en santé pour créer une atmosphère invitante. De plus, les plantes d'intérieur aident à purifier l'air et sont reconnues pour améliorer notre bien-être général.

L'entretien des plantes d'intérieur en hiver n'est pas tout à fait le même que pour le reste de l'année. À cette période-ci, il y a moins de lumière naturelle, les fenêtres sont froides, les températures ambiantes sont inégales, il y a moins d'humidité, et les plantes entrent en dormance jusqu'au printemps. Il y a certaines choses à faire pour que vos plantes restent en bonne santé jusque-là.

Arrosage : Arrosez, mais pas de manière excessive. Laissez l'eau s'écouler par les trous de drainage, laissez le terreau se drainer, et enlevez l'excès d'eau dans la soucoupe. Il n'y a pas de fréquence d'arrosage commune pour les plantes, puisque cela dépend beaucoup de la taille du pot et du type de plante. Les plus gros pots retiennent l'humidité plus longtemps que les petits. Les plantes à feuilles luxuriantes ont besoin de plus d'eau que celles dont les feuilles sont cireuses. Et le terreau des cactus et des plantes succulentes doit sécher complètement entre les arrosages. Au lieu d'utiliser de l'eau froide du robinet, essayez d'utiliser de l'eau à température ambiante. Cela sera moins stressant pour les racines.

Comme la plante est en période de repos, nul besoin de fertiliser beaucoup avant la fin de l'hiver. Vous pouvez utiliser une concentration diluée (taux de ¼) une fois par mois. (MARCOM: maybe show graphics of the 4 Schultz “7 drop” liquid fertilizers). Puis, vers la fin de l'hiver ou au début du printemps, reprenez la fertilisation à taux normal.

Humidité : Pendant les mois d'hiver, l'air devient souvent sec, et plus on chauffe, moins il y a d'humidité. Certaines personnes utilisent un humidificateur pour contrer la sécheresse, et cela aidera assurément vos plantes. Si vous n'utilisez pas d'humidificateur, vous pourriez envisager de les vaporiser toutes les semaines. Une autre option consiste à surélever le pot dans sa soucoupe en utilisant des petites roches, des perles ou des billes. Gardez le niveau de l'eau juste en-dessous et cela augmentera l'humidité autour de la plante.

Lumière : Les journées sont plus courtes, donc vous devriez penser à déplacer vos plantes vers des endroits plus lumineux pendant les mois d'hiver. Il est aussi bénéfique de dépoussiérer les feuilles, puisqu'une couche de poussière peut nuire à la photosynthèse, le processus par lequel les plantes utilisent la lumière pour synthétiser des nutriments à partir du dioxyde de carbone et de l'eau. Enfin, faites la rotation de vos pots lorsque vous arrosez. De cette manière, tous les côtés de la plante recevront de la lumière et ils se développeront plus uniformément.

Température : Les plantes d'intérieur sont confortables à température ambiante. Mais si une plante touche une fenêtre froide ou se trouve dans un courant d'air (certaines personnes aiment laisser une fenêtre légèrement entrouverte en hiver), les plantes d'intérieur souffriront. Il en va de même pour une plante placée près d'une source de chaleur comme un registre d'air, un calorifère, un poêle à bois ou même un appareil électronique. Installez vos plantes dans un endroit où la température ambiante ne fluctuera pas.

Insectes : Souvent, en hiver, on peut voir apparaître des cochenilles, des tétranyques, des mouches des champignons, etc. Soyez donc vigilant et traitez le problème dès qu'il se présente. (MARCOM: graphics of the 2 Schultz products: Insecticidal Soap and Insect Spray).

Un dernier conseil, ne taillez pas et ne rempotez pas. Attendez la fin de l'hiver ou le début du printemps.